darknet, deepweb, darkweb

Les dix choses que les gens
cherchent et achètent sur le Dark Web

Le succès du Dark web et des crypto monnaies est dû à leur protocole de haute sécurité et de la non-traçabilité des flux d’informations et des transactions économiques qui y sont faites. Si la dématérialisation est un avantage dans un monde hyper-connecté, le vrai risque vient du fait que ces crypto monnaies et ces réseaux totalement opaques soient aussi le fief de malfaiteurs et d'activités illicites. Voici donc une petite liste de ce que la majorité de ceux qui vont sur le Dark web cherchent et achètent :

  1. Des Drogues et des narcotiques. Cocaïne pure, marijuana, même la légendaire "blue meth" de Breaking Bad, ou des drogues de concentration comme l'Adderall. ‘’Dream market and Silk road’’, le site de commerce en ligne le plus connu du dark web, accepte les paiements en Bitcoin, Monero et Litecoin. Dans ses rayons virtuels, vous pouvez aussi acheter des abonnements de streaming Hbo et Netflix, Spotify Premium et d'autres trucs bizarres, comme des masques ultra-réalistes ou une portée de chiens de traîneau.
  2. Des Mots de passe. Un profil piraté sur un réseau social vaut environ 3 euros. Il est également possible d'acheter des comptes de commerce électronique avec des modes de paiement prédéfinis ou, pour 800 euros, tout le contenu en ligne qui concerne un utilisateur donné.
    Ceci étant dit, il parait plus qu’indispensable de se protéger pour ne pas retrouver ses propres données confidentielles en vente sur le Dark web. Vous pouvez donc opter pour un réseau virtuel privé (VPN) qui rendra vos données intraçables et totalement inviolables vu le système de cryptage mis en place. Vous pouvez donc trouver un large éventail de VPN et l’explication de la navigation anonyme sur VPNOverview.
  3. Des Cartes de crédit et de l’argent liquide. Pour les nostalgiques de l'argent physique, des liasses de faux billets, des cartes American Express, Mastercard Gold et des cartes de crédit avec leurs codes pins peuvent être aussi achetés sur le dark web.
  4. Des Armes et même des véhicules d'assaut. Parmi les sites les plus connus pour le trafic d'armes, on trouve les Sadaqa coins, un système de financement participatif inspiré du modèle Kickstarter. L'objectif est de soutenir le Jihad par des dons gratuits via Bitcoin, en offrant aux différents groupes terroristes tout l'attirail dont ils ont besoin, y compris des véhicules 4×4, des fusils, des silencieux, des caméras, des lunettes à vision nocturne et des munitions.
  5. Des Documents contrefaits. Depuis l’accroissement des problèmes de migration et les difficultés vécues par plusieurs personnes originaires des pays non européens, il est de plus en plus facile d’acheter des répliques fidèles de cartes d'identité, de passeports et de permis de conduire, principalement européens, et surtout italiens. Les professionnels de la contrefaçon qui offrent leurs services sont tellement bien équipés qu’ils réussissent à la perfection à reproduire les hologrammes et les filigranes des documents officiels et, en rajoutant un petit supplément, vous pourrez également demander à apparaître dans la base de données de l'institution choisie, pour un montant d’environ 700 euros, frais de port inclus.
  6. De la Pornographie et du trash. L'une des pratiques plus répandues sur le Dark web concerne les "chambres rouges", des chambres virtuelles payantes (en Bitcoin) qui diffusent en direct des images de torture, de meurtres et autres atrocités semblables. D'autre part, les sites d'achat de femmes orientales, les forums de porno pédophile et les vidéos de pornographie sadomasochiste, avec même de la violence gratuite sur les animaux, abondent sur cette toile obscure.
  7. Des hackers professionnels. Un tueur à gages pour votre réputation sociale et votre casier judiciaire, voilà ce que vous pouvez engager sur le dark web. En effet, vous pouvez payer en Bitcoin un hacker professionnel pour infiltrer un profil Facebook (200 $), placer des images et des fichiers compromettants sur un smartphone (1 000 $) ou effacer complètement toute trace de votre passage sur le net. Plus la mission sera risquée, plus le coût sera élevé.
  8. Des Faux diplômes. Obtenez votre diplôme en un clic et avec une poignée de Bitcoins (environ 350 euros), en achetant un certificat de l'université d'Oxford ou de Cambridge.
  9. Des Billets et des titres de transport contrefaits. Vous pouvez trouver à moitié prix des cartes d'abonnement pour les transports publics et des distributeurs automatiques de billets clonés ou falsifiés.
  10. Les followers et les interactions sur les réseaux sociaux. Évidemment, vous pouvez les acheter aussi en dehors du Dark Web, mais les prix sur ce réseau sont plus intéressants. Ils varient de 45 euros pour 10.000 followers à 2800 euros pour atteindre un million de vues organiques et insoupçonnées sur Youtube.